17 juillet 2015

Accusé Jean-Jacques Rousseau, levez-vous!

    On accuse régulièrement Jean-Jacques Rousseau d'avoir placé ses cinq enfants aux enfants-trouvés, une accusation grave, qui nuit, et à son oeuvre, et à sa philosophie avec lesquelles  cet acte entre en totale contradiction. Rousseau n'a jamais tenté d'occulter cet acte ou de le nier, dans ses Confessions il le répète à plusieurs reprises: "Mon troisième enfant fut donc mis aux enfants-trouvés ainsi que les premiers, il en fut de même des deux suivans; car j'en ai eu cinq en tout. Cet arrangement me parut... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 15:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juillet 2015

Jean-Jacques Rousseau aux Charmettes.

  Le Livre VI des Confessions de Rousseau est sans aucun doute le plus beau de ce merveilleux ouvrage. Presqu'entièrement dédié aux années passées aux "Charmettes", charmante maison de campagne, avec Madame de Warrens, il se termine sur un drame qui va déterminer toute l'existence de Rousseau: son voyage à Montpellier pour y consulter un médecin va être l'occasion d'une rencontre avec une compagne de voyage, une dame de Larnage, dont il s'éprend. La raison l'emportera sur sa "folie amoureuse", et il reviendra à... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 11:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2015

Proust et Odette Swann

Il y a bien des façons de lire A la recherche du temps perdu; certains y liront une passionnante étude de la société de la Troisième République, d'autres, un essai sur les aléas de l'amour et de la jalousie, certains lecteurs s'attacheront plus particulièrement au passage du temps, ou à l'Affaire Dreyfus, au phénomène de la mémoire inconsciente ou encore à la fine observation d'une classe aristocratique en déclin, mais peu nombreux sont ceux qui verront dans cet immense roman un éloge à la vie, à ce qu'elle peut offrir de gourmands... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 14:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2014

Jules Roy: Journaux

Baroudeur, forte tête, militaire de carrière, homme de droite avant de virer à gauche, partisan de Pétain, puis de de Gaulle, combattant au Vietnam puis en Algérie, avant de condamner ces guerres dans des écrits qui ont fait l'admiration d'un de Gaulle ou d'un Kennedy, Jules Roy est un homme difficile à saisir dans cette constante révolte qui fait de son existence une véritable épopée. Homme d'action, plus que d'écriture, après le succès de son épopée algérienne, Les chevaux du soleil, parue en plusieurs volumes, il se... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 09:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2014

Les festivals d'art lyrique de l'été

BAYREUTH Le plus ancien des festivals - il eut sa première en 1876 - et sans aucun doute le plus célèbre, à la fois pour des raisons historiques et politiques - l'influence dictatoriale de Cosima, la veuve de Wagner, les relations de Winifred Wagner, sa belle-fille, avec Hitler, les luttes intestines dans la famille qui l'ont fait comparer à celle des Atrides - et pour sa politique d'exclusivité wagnérienne. Longtemps considéré comme un must par les plus grands chefs d'orchestre et les plus illustres chanteurs, qui considéraient... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 10:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2014

Balzac: " Le Lys dans la vallée"

Dans sa préface à une édition du chef-d'oeuvre de Balzac, Paul Morand le définissait comme la " Princesse de Clèves du romantisme". Ce qui est contestable. Sur le fond, l'oeuvre de madame de Lafayette, même si la profondeur de son analyse psychologique en fait l'ancêtre des romans contemporains, appartient encore à l'univers du roman courtois: le refus de la princesse de Clèves de céder à l'amour qu'elle porte au beau duc de Nemours est basé sur des qualités aristocratiques qui font toute l'originalité de ces... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2014

Une visite à Monsieur de Sade!

 Du château de Lacoste ( anciennement La Coste), demeure familiale des Sade, il ne reste que ruines. Racheté il y a quelques années déjà par Pierre Cardin, qui a restauré une tour pour en faire une résidence secondaire, et aménagé, très mal, quelques salles au rez-de-chaussée pour y exposer des pièces de mobilier ou d'art décoratif de sa collection personnelle, souvent très laides, le château est devenu un centre d'exposition d'art contemporain sans âme, même le village, modestement agrippé à ses pieds, a en grande partie été... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 09:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mai 2014

Gide et Jacques-Emile Blanche, correspondance.

                            "Il avait du talent, mais pas de génie", c'est ainsi que les contemporains de Jacques-Emile Blanche le jugeaient en tant que peintre. Portraitiste, influencé par le portrait anglais du XVIIIème siècle, de Lawrence et de Gainsborough, Blanche faisait déjà en son temps figure d'artiste dépassé, alors même qu'il était contemporain de Manet, de Matisse, et plus tard dans sa carrière, de Picasso, de Braque et du cubisme. Fils... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 10:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2014

Maurice Barrès, le maudit?

Qui lit encore La colline inspirée? Qui lit encore Barrès? Ecrivain maudit, marqué à jamais du sceau de l'infamie, qui a pour noms antisémitisme et nationalisme. Qu'en est-il à ce propos? Barrès partagea avec nombre de bourgeois européens de l'époque un antisémitisme de classe, ce qui ne le justifie en rien, mais qui n'a évidemment rien à voir avec l'antisémitisme des nazis. Un antisémitisme de tradition, qui n'empêchait nullement d'établir des liens d'amitié avec les Juifs. On cite évidemment à ce propos l'Affaire... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2014

Rousseau à domicile!

Il n'est pas dans mon intention, à l'occasion de ces messages de mon blog, de faire de la publicité pour qui que ce soit, mais l'évènement dont il est question m'est apparu tellement intéressant, et il m'a enthousiasmé à un point tel que je ne puis le passer sous silence. Voilà qu'un homme passionné par les Confessions de Jean-Jacques Rousseau, a décidé d'en faire la lecture, livre par livre, au cours de séance de lectures sur demande, dans des salons de particuliers, renouvelant ainsi une vieille tradition qui remonte au... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 09:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]