17 septembre 2012

" Effi Briest", de Theodor Fontane

Il avait été récemment question sur ce blog du film de Fassbinder inspiré du roman éponyme de Theodor Fontane, Effi Briest, un film que j'avais traité de chef-d'oeuvre, ce qui m'avait fait promettre de lire le roman de Fontane; sitôt dit, sitôt fait, et, ce qui peut paraître paradoxal, le roman me paraît égal au film, chose rare lorsqu'il s'agit du transfert d'un roman au cinéma, l'un souffrant généralement de ce transfert. Fassbinder suit d'ailleurs à la lettre le récit, et jusqu'aux dialogues du roman, à un détail près, qui... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 11:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 septembre 2012

Fassbinder, Theodor Fontane et "Effi Briest"

Il est rare que le film tiré d'un roman égalât son original littéraire; on cite souvent le Barry Lyndon de Stanley Kubrick, supérieur au roman éponyme de Thackeray; le film que Fassbinder a tiré du roman de Theodor Fontane, Effi Briest*, en serait un second exemple. Tourné en noir et blanc, en images d'une époustouflante beauté - Fassbinder va jusqu'à supprimer dans certains plans toutes les nuances du gris pour donner plus de force à l'image - ce film nous conte l'histoire tragique d'une jeune et jolie femme, mariée... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 septembre 2012

Montaigne, enfin accessible!

  En 2009 paraissaient chez Gallimard les Essais de Montaigne en français moderne. Une adaptation qui, contrairement à certaines précédentes, ne se contentait pas d'adapter l'orthographe de Montaigne à la nôtre, mais allait beaucoup plus loin dans l'adaptation du texte à la langue moderne. Celle d'André Lanly dont il est question ici a comme mérite non seulement de rendre l'oeuvre plus accessible au lecteur contemporain - je dois avouer avoir été longtemps réticent à lire les Essais, et cette réticence était due à la... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2012

Cosima Wagner, journal

Il est de ces femmes, épouses ou amies de grands artistes, qui ont consacré leur vie à noter, jour après jour, les faits et gestes du grand homme auquel elles ont consacré leur vie, et réservé à la fois leur amour et leur profonde admiration; parmi elles on connaît Maria van Rysselberghe, amie et égérie d'André Gide, qui a noté, jour après jour, depuis le 11 novembre 1918 jusqu'au 19 février 1951, à la mort de Gide, les faits et gestes du grand écrivain dans ses fameux  "Cahiers de la petite dame". Mais le cas le plus... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2012

L'éloge de l'ombre, par Oscar Wilde!

Il avait été question il y a peu, sur ce site, de l'éloge de l'ombre à propos de l'essai éponyme de Junichirô Tanizaki*. Or, voilà que dans la biographie consacrée à Gide par Frank Lestringant il est également question de l'influence de la lumière, et de son corrolaire, l'ombre, sur l'art et la pensée. Ceci à propos d'une rencontre et d'un dialogue entre Gide et Oscar Wilde, ce dernier, cité par Lestringant, disant à Gide: " Oh! me dit-il (c'est Wilde qui parle), c'est que maintenant je fuis l'oeuvre d'art. Je ne veux adorer que le... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 12:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2012

Le "Gide l'inquiéteur" tome II, de Frank Lestringant, enfin annoncé!

Annoncé pour février 2012, puis subitement disparu des listes d'ouvrages en cours de sortie, le André Gide l'inquiéteur tome II de Frank Lestringant est enfin annoncé pour le 19 septembre prochain. Il avait été question sur ce blog du tome I, que j'avais trouvé, sinon une biographie définitive, une biographie n'est jamais définitive, pour le moins une biographie qui fera longtemps référence par le sérieux de son approche principalement littéraire de la vie de Gide, Lestringant ne se limitant pas à l'anecdotique d'une existence... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 août 2012

Hermann Hesse, souvenirs!

              On fêtait il y a quelques jours le cinquantenaire de la mort de Hermann Hesse, un anniversaire qui fait remonter à la surface de ma mémoire bien des souvenirs...américains! J'étais en effet en Californie au début des années 70, à l'époque où le mouvement hippie était encore vivant, bien que déjà sur son déclin. Hermann Hesse connaît alors aux Etats-Unis, et particulièrement parmi la jeunesse américaine, un énorme succès, un succès basé sur un malentendu à propos de... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 13:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 août 2012

François Mauriac intime!

Il est beaucoup question de François Mauriac ces derniers temps; après une brillante biographie en deux tomes de Jean-Luc Barré, voilà que l'on nous promet, pour septembre, la sortie d'un imposant volume de "correspondance intime". A première vue tout cela sent le scandale à succès: depuis que Jean-Luc Barré a parlé dans sa biographie de l'homosexualité latente de François Mauriac, voilà qu'on se met à fouiner dans les affaires les plus intimes de l'écrivain pour y trouver des textes ou des anecdotes d'autant plus croustillantes... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2012

Un voyage littéraire et musical!

Pour tout passionné de littérature ou de musique, le voyage est presque toujours l'occasion de rencontres inattendues avec des personnages qui ont fait son bonheur de lecteur ou d'amateur de musique. Tenez, récemment j'étais en voyage en Provence, dans le Lubéron; me fiant à mon guide, j'avais décidé, après Gordes, victime du tourisme de masse, et Lacoste, outrageusement restauré à coup de millions par Pierre Cardin, de visiter Simiane-la-Rotonde, près de Manosque, village accroché à son rocher, au pied d'une forteresse en... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2012

Lettres de Perse

L'été, fût-il médiocre comme il l'est cette année, incite au rêve de paysages lointains, d'un Orient mythique, de Damas, la ville des roses, ou d'Ispahan aux mosquées tapissées de céramiques bleues, des belles odalisques de Bursa ou des caravanes de la Route de la Soie, et peu importe que ces rêves ne correspondent guère à une réalité plus cruelle - Damas sous les bombes sent plus la poudre que le jasmin - le rêve l'emporte sur la réalité pour celui qui a une âme de poète. La Perse - je préfère ce nom tombé, hélas, en désuétude,... [Lire la suite]
Posté par Nekki à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]